blog

Les 7 piliers capitaux du bien-être au travail : n°4 Le DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES

Depuis l’enfance, on a toujours été guidé par le besoin d’apprendre de nouvelles choses. Pourquoi ce besoin s’arrêterait avec la vie professionnelle ?   

Le développement des compétences est une préoccupation de nombreux collaborateurs et même une formidable source de motivation. Il faut donc oeuvrer en ce sens, il en va de la responsabilité de l’employeur. 


La mise en place du développement des compétences est bénéfique pour tous.

 

A partir du 1er janvier 2019, le plan de développement des compétences a été mis en place. Ce qui change c'est que désormais les actions de formations sont à l'initiative de l’employeur. 

 Cela renforce l’importance de son rôle dans le progrès des collaborateurs qui est désormais de sa responsabilité. 

 

 Le collaborateur se sentira motivé et valorisé lorsqu’il aura la possibilité d’apprendre de nouvelles compétences ou d’avoir de nouvelles responsabilités. Il sentira qu’il progresse et n’aura pas le sentiment de tourner en rond dans ses tâches.  

  

L’employeur, de son côté, doit apprendre à comprendre les collaborateurs ou demander au manager qui les connaît mieux. Il pourra ainsi déceler les profils qui veulent évoluer car tout le monde n’en aura pas forcément l’ambition et l’envie. 

 

Le fait de chercher à comprendre ses collaborateurs et les aider à atteindre leurs objectifs d’évolution professionnelle évitera la fuite des talents. S’il les aide à atteindre leurs ambitions, en interne, en les formant sur de nouvelles tâches, ils seront plus disposés à rester dans l'entreprise. 

 

C’est d’autant plus vrai chez la nouvelle génération, qui a vite fait le tour de ses tâches, il est important de trouver le moyen de les garder mobilisés. Le meilleur moyen est de leur donner la possibilité d’accéder à de nouvelles responsabilités et de nouvelles compétences.


En favorisant le développement des compétences, l’entreprise augmente son efficacité et la motivation de ses collaborateurs. Ainsi, en misant sur l’individu, le collectif est impacté positivement.

 

Comment mettre en place le développement des compétences ?  

 

 Il faut favoriser la responsabilisation des salariés et que les managers apprennent à déléguer les responsabilités pour faire évoluer leurs collaborateurs. Ce n’est pas facile, donc l'entreprise doit être vigilante et accompagner les managers dans ce rôle. 

 

 L’employeur doit s’appuyer sur la formation pour permettre à ses collaborateurs d’apprendre et d’évoluer tout au long de leur carrière. Il peut organiser des formations directement dans les locaux de son entreprise pour que plusieurs salariés puissent en profiter en même temps. 

 

Il peut envoyer ses salariés en formation ou même recourir au e-learning pour que le collaborateur se forme petit à petit. Ce temps dédié à la formation est pris sur les heures de travail mais c’est un petit sacrifice qui en vaut la peine pour garder dans son entreprise des salariés plus épanouis et plus performants. 

 

Happiness work peut vous conseiller sur la mise en place de formations en tant qu’organisme de formation certifié et datadocké. N’hésitez pas à prendre contact avec nous pour en savoir plus.