blog

Les 7 piliers capitaux du bien-être au travail : n°2 La RECONNAISSANCE

Il nous est déjà arrivé d’entendre des phrases telles que “Qu’est ce que tu veux ? Une médaille, un bravo, ou un bon point ? On n’est plus à l’école ici !” . Il faut tordre le cou aux idées reçues d’un management aujourd’hui dépassé parce que ce n’est pas qu’à l’école que l’on mérite la reconnaissance, dans notre travail aussi !  

 

Qu’est-ce que la reconnaissance ?  

 

On peut définir la reconnaissance comme un sentiment de satisfaction et de gratitude vis-à-vis des actions d’une autre personne. Dans le cadre de la relation de travail, il s’agit donc de reconnaître le bon travail d’un collaborateur ou de valoriser ses succès.  

 

On entend souvent l’expression “reconnaître quelqu’un à sa juste valeur” et c’est une des attentes de beaucoup de salariés. Cette expression parle de  la reconnaissance au travail, il appartient donc en premier lieu au manager ou supérieur hiérarchique d’exprimer cette reconnaissance pour rassurer les collaborateurs.  Mais pas seulement, il faut aussi mettre en place de la reconnaissance inter-équipe, entre collaborateurs pour une meilleure ambiance et cohésion. 

 

La reconnaissance ce n’est pas seulement féliciter un collaborateur qui réussit c’est aussi être à l’écoute des difficultés rencontrées, les comprendre, savoir accompagner et soutenir des collaborateurs pour qu’ils s’améliorent en leur donnant une réelle considération.  

 

Et pourquoi pas du collaborateur envers son manager ? Le manager aussi est en mesure d’attendre de la reconnaissance et pas uniquement de sa hiérarchie. Avez-vous déjà félicité votre manager pour son travail, sa façon d’être, de manager ? 

 

Les bienfaits de la reconnaissance au travail.  

 

Se sentir reconnu dans son travail est très important tout d’abord cela va avoir un impact fort sur le bien-être et la motivation des collaborateurs. S’ils se sentent encouragés et soutenus par leurs collaborateurs ou supérieurs, ils seront plus engagés dans leur travail et se sentiront mieux. 

 

La reconnaissance au travail présente des avantages pour tout le monde : 

- d’un côté l’employeur car les collaborateurs plus motivés et engagés se montreront plus productifs.  

- de l’autre les collaborateurs qui se sentiront soutenus reprendront confiance et auront une meilleure estime d’eux-même.  

 

 

Exprimer sa reconnaissance pour la rendre réelle.  

 

Ce qui va donc être important dans la reconnaissance au travail, ce n’est pas seulement de la ressentir mais surtout de savoir l’exprimer. Par exemple, être fier d’un collaborateur pour ses réussites ne suffit pas, il faudra lui donner des signes de considération. 

 

Il peut s’agir d’exprimer sa reconnaissance à un collaborateur en le mettant en avant. Soit en interne, par exemple en le félicitant lors d’une réunion devant les autres collaborateurs. Soit en externe, comme certaines entreprises qui affichent la photo de l’employé du mois dans leurs locaux où elle peut être vue par les clients.  

 

On peut aussi exprimer sa reconnaissance à travers une promotion, une augmentation ou des avantages donnés au collaborateur qu’on veut féliciter. De la même manière, pour montrer à un collaborateur en difficulté qu’il est reconnu, on peut prendre le temps de lui réexpliquer certaines tâches ou le former pour l’aider dans sa montée en compétence.  

 

Si on ne se sent pas encore prêt pour ce genre de démarches de mise en avant ou gratification des collaborateurs, on peut déjà commencer par rendre les félicitations, les remerciements et les paroles d’encouragement systématiques. Ce sera mieux pour tout le monde dans l’entreprise !